Didier Dantras

UDA - 182 Didier Dantras

Sculptures

Insolites et proches de la vérité, les acrobates ou le bestiaire imaginés par ce sculpteur nous emmènent cependant dans l’univers des contes de fées. Une vraie magie émane de ces oeuvres si personnelles où l’artiste s’empare de la réalité, la transforme au gré de son invention plastique sans la trahir. A partir de son matériau de prédilection : le fer soudé agrémenté parfois de matières colorées, il crée des personnages filiformes aux volumes étirés d’une réelle élégance, d’une incroyable légèreté et toujours en mouvement. Sculptures aériennes dans lesquelles apparaît une inventivité permanente comme en témoigne aussi son bestiaire, une autre facette de sa création. Il s’agit là d’une poésie de métal. Ce sont ainsi des cerfs très vivants aux pattes démesurément longues et à la tête surmontée de grands bois allégés par un minutieux travail de dentelle de découpe du fer avec une extrême finesse. La fragilité de ces animaux contraste avec la puissance des éléphants ou des rhinocéros dont le corps trapu est formé de plaques de métal agencées les unes aux autres et comportant parfois des décors très finement travaillés sur lesquels rayonne la lumière. Cette démarche esthétique ne nuit pas à la force de ces animaux sauvages. Ici encore Didier Dantras respecte la vérité tout en conservant son propre regard d’artiste. Ces sculptures nous emportent dans un monde où rêve et réalité se conjuguent harmonieusement. Didier Dantras a obtenu le Prix Univers des Arts au 37ème salon de Saint-Germain-lès-Corbeil et le Prix de la Ville de Chartres en septembre 2015.