Jacqueline GOUGIS

UDA - 182 Jacqueline GOUGIS

Rêve & Pointillisme

Cette nouvelle exposition à la Chambre des Notaires de Carcassonne, va nous permettre de retrouver une artiste dont le principal talent est de transmettre à travers ses oeuvres une poésie et une féerie que l'on a tendance à oublier dans notre panorama quotidien.

Jacqueline Gougis a déjà exposé, il y a environ une dizaine d'années, à la Chambre des Notaires de Carcassonne et un responsable l'a contactée il y a quelques mois se souvenant de la qualité de son travail et de sa particularité « pointilliste »; il souhaitait organiser une exposition de cette artiste autour de cette technique, que J. Gougis maîtrise parfaitement: « A mes débuts, je travaillais le pointillisme un peu sans le savoir, en automatique. C'est André Weber qui, se rendant compte que j'avais cela en moi, m'a convaincue de continuer dans ce sens et d'approfondir cette technique rendue célèbre notamment par Seurat. Puis je suis entrée à la Galerie de Castiglione et à la Galerie Drouet ». En fait, lorsque l'on regarde les oeuvres de Jacqueline Gougis, on s'aperçoit qu'elle aime jouer avec l'ombre et la lumière, recherchant avant tout cette lumière qui lui permet de créer un relief dynamisant sa composition. Elle ne cherche pas à reproduire ce qu'elle voit, mais plutôt à interpréter la poésie et la féerie qu'elle découvre et ressent devant un paysage, en fonction d'une atmosphère ou d'une ambiance selon les heures du jour, la lumière, et son imagination. C'est pour cela que ses tableaux sont d'une grande richesse et qu'ils présentent toujours plusieurs centres d'intérêt à travers lesquels l'oeil peut vagabonder à sa guise. Je crois qu'elle sera d'accord si je dis que ses oeuvres sont, d'une certaines manière, symbolistes car l'artiste sait peupler ses paysages d'éléments qui enrichissent son discours esthétique. Grâce à son sens inné de la composition et de la mise en scène, elle sait créer des « décors » qui nous incitent à imaginer et inventer des contes et de belles histoires. Et si Jacqueline Gougis se plaît beaucoup dans la réalisation de tableaux de grand format, ses toiles plus petites possèdent les mêmes envolées lyriques qui séduisent les collectionneurs : on y trouve une profondeur et une intensité apportant une belle densité picturale qui nous surprend toujours. Coloriste efficace et très communicative, J. Gougis témoigne d'une recherche inépuisable et d'une démarche où le pointillisme et les nuances colorées forment un langage expressif qu'elle sait très bien traduire sur le support. Cette nouvelle exposition va regrouper une très grande toile, « Le Chemin du Paradis » (114 x 146 cm), formant le centre de l'exposition, et entourée de vingt-cinq plus petites mais aux mêmes résonances poétique et féeriques. Une exposition à voir et à rêver.