Isabelle Zutter

UDA - 186 Isabelle Zutter

Les chemins de l'imaginaire

Vivant et travaillant à Montpellier, Isabelle Zutter trouve tôt dans le dessin et la peinture les moyens d’exprimer sa sensibilité baignée de la lumière du Sud. Formée initialement au graphisme, elle fait rapidement le choix de la peinture comme sacerdoce créatif, voie sur laquelle elle chemine depuis une vingtaine d’année maintenant. Elle se fait remarquer au salon de la Société des artistes français en 2012 lorsqu’elle s’en voit décerner la médaille de bronze, première étape sur le chemin de la reconnaissance de ses pairs. Mais c’est trois ans plus tard, à l’édition 2015 du Salon, qu’elle démontre l’avancée spectaculaire de son art vers la maturité. Elle vient par ailleurs de recevoir le Prix de peinture de la Biennale d’art contemporain de Versailles. Travaillant dans un registre réaliste de natures mortes et de scènes d’intérieur chargées de mobilier et d’objets à la force d’évocation atemporelle, Isabelle Zutter séduit de plus en plus par son sens naturel de la mise en scène et son goût pour la restitution d’images-souvenirs, de reflets de vie à la portée universelle. Son intimisme assumé, ne cédant jamais à la facilité d’une nostalgie stérile coupée du contemporain, confère à son œuvre le pouvoir irrésistible des douces retrouvailles avec les temps rêvés de notre quotidien. Foisonnante et infailliblement honnête dans sa façon de manier couleurs et matières, Isabelle Zutter ne peut que convaincre les amateurs du genre, et peut-être mieux, réconcilier les plus sceptiques avec le plaisir de parcourir à volonté les lieux les plus précieux de la mémoire.