Galerie du Marais

Annette JALILOVA & Katerina NEVOLINA

Annette JALILOVA & Katerina NEVOLINA

Pour son exposition majeure de ce début d’automne, Paule France Luciani et l’ensemble de la Galerie du Marais ont le plaisir de présenter au public deux grandes artistes, réunies de manière

 

Deux artistes féminines excellant chacune dans leur art et maîtrisant à la perfection ce que leur parcours respectifs leur ont offert comme matériau et combustible, voilà ce que nous propose l’arcade du 21, place des Vosges.

 

Nous ne dirons jamais assez dans nos pages à quel point l’école d’art russe – dans toute sa pluralité –, est l’une des choses les plus formidables qui soient arrivées à l’art fi guratif européen depuis bien longtemps.

 

Formidable représentante de ces écoles slaves, Katerina Nevolina est une valeur internationale montante. Née à Moscou, elle suit dans cette même ville des études à la prestigieuse « Stroganovka », Université d’Etat des Arts Décoratifs Appliqués, dont elle sort titulaire d’un doctorat en histoire des arts en 2004, après être venue étudier à la Sorbonne sous la direction de Christiane Prigent. Très tôt reconnue pour ses qualités de chercheuse et de pédagogue, elle enseigne dès 2001 le design et la peinture dans son université d’origine. Mais ce cursus universitaire exemplaire ne doit pas faire oublier qu’elle est avant tout une praticienne aguerrie des arts, passionnée de création depuis l’enfance, exposant avec succès depuis la fi n des années 1990 et aujourd’hui représentée en galeries dans les plus grandes métropoles.

 

Sa technique au couteau fait partie des plus abouties du moment. Autrefois davantage préoccupée par l’élaboration sur ses toiles de plans très structurés au moyen de larges aplats souvent unis, Katerina Nevolina accède depuis 2011 à un nouveau statut de maturité. Ses toiles vibrent désormais de colorations douces suggérant avec subtilité les variations lumineuses qui transforment nos paysages en fonction de l’heure et de la saison. Plus que tout, elle adapte ses modèles de construction à l’esprit du lieu qu’elle peint, ce qui fait d’elle l’un des peintres urbains les plus marquants de sa génération.

 

Annette Jalilova nous invite quant à elle à contempler ses sculptures de bronze aux silhouettes uniques. Ancienne danseuse professionnelle, elle transpose dans les plis, les arrêtes et les courbes du métal l’essence de l’art de se mouvoir : s’élancer sans forcer, s’abandonner sans se perdre, mourir sans s’effondrer… Annette Jalilova fait partie de ces rares sculpteurs à réellement savoir jongler avec les formes et les thèmes sans se séparer de ce qui fait son authenticité, celle de la magie universelle transmise par les volumes,

 

Côte à côte dans l’une des plus belles galeries de la Place des Vosges, les oeuvres de ces deux créatrices sont là pour appeler l’art contemporain à son futur. Un rendez-vous immanquable pour tous les collectionneurs avertis.