Numéro 188 - Mars - Avril 2017

UDA 184

Edito

 

L’artiste et la solidarité

L’artiste est un individu solitaire dont le travail ne peut généralement s’accomplir que dans un certain degré d’isolement. Pourtant, lorsque l’on observe le fonctionnement des structures de base de la vie artistique, on s’aperçoit que leur fondement est au contraire l’idée d’être ensemble, de former un groupe, parfois une école ou un mouvement, de s’entraider face aux difficultés, dans certains cas de travailler ensemble et, presque toujours, d’exposer conjointement. Bien loin d’une simple collaboration intéressée, pragmatique et froide, la participation à la vie de salon apparaît comme une évidence humaine, prolongement hors de soi d’une vie créative intérieure. En découle une dynamique qui s’opposerait à l’inertie de la solitude, c'est-à-dire des opportunités d’échange, de remise en question, ou encore la sécurité du groupe, sa protection : en d’autres termes la solidarité qui l’anime. Mais cette notion de solidarité ne suffit pas à expliquer l’intérêt qu’ont les artistes pour ces phénomènes de groupe. En amont se trouve un besoin de faire corps pour faire face à l’existence avant même que ne soit écrit un quelconque plan de carrière raisonné ou un projet commun. Cet irréductible individu qu’est l’artiste trouve paradoxalement dans le groupe le moyen de voir affirmer son individualité, et ce à travers un sentiment simple, celui de se sentir compris. L’expérience de création, si elle demeure la plupart du temps exclusivement personnelle, se trouve légitimée par l’appartenance à une communauté de semblables, non seulement confrontés aux mêmes obstacles matériels, mais connaissant intimement les même enjeux et conflits intérieurs. Avant la solidarité pratique indispensable aux yeux de nombreux artistes se trouve ainsi un sentiment plus primaire, plus brut, plus implacable : la fraternité dans la différence.

 

A retrouver dans le Magazine :

Salon Violet - - Fondation Taylor - Siméon Colin - Jean-Michel Mathieux-Marie - Antoine Vincent - Marc Girardot - Raspini - Mabris - Bellostine - Isabelle Zutter - Danièle Dekeyser - Zacchi - Françoise Guinot - Danielle Rannou - Lucien Ghomri - Eva Maqueda - Carole Melmoux - Jivko - Laurent Navarre - Alain Bonnefoit - Andrée de Frémont - artistes coréens à Nogent sur Marne - Regard d'artiste - Salon d'Automne de Lunéville - L'animal en monument - Salon de peinture de Clairac - Salon de Bourg de Péage - Salon International de Paris 7- Salon de Zillisheim - Salon de Chaville - Ernée - Salon d'Arts Plastiques de l'ADAC - Manuel Rubalo